Détourner l’opinion publique du meurtre de Khashoggi est l’un des objectifs du «Plan B»

اصغر سلیمی

Téhéran (ISNA)- Après le meurtre du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, et la création d’une ambiance contre les Etats-Unis et le régime sioniste dans le monde, l’un des objectifs du « Plan B » est de détourner les opinions publiques de cette question, a déclaré un député du Parlement islamique d’Iran.

En se référant à la revendication de Danemark sur l’arrestation d’une personne accusée de vouloir perpétrer un attentat terroriste et le début du « Plan B », Asghar Salimi, député iranien, a souligné que le Danemark est l’un des pays qui a déjà fait des action contre la République islamique d’Iran et on a utilisé Copenhague afin de donner des coups à Téhéran.

« Alors qu’aujourd’hui le sujet de relation financière entre l’Iran et l’Union européenne est sur la table, l’ennemi cherche à nuire à cette relation en annonçant ce genre de revendications », a-t-il précisé, en ajoutant que d’autre part le régime sioniste voudrait établir des relations diplomatiques avec les pays du Golfe Persique.

« La vérité sera révélée comme dans le passé après un certain temps et la communauté internationale comprendra que les Etats-Unis et le régime sioniste sont derrière cette intrigue qui veulent démontrer l’Iran en tant que l’origine du terrorisme dans le monde », a-t-il insisté.

Fin

Commentaires

You are replying to: .