Les gardes-frontières iraniens kidnappés sont sain et sauf

علوی

Téhéran (ISNA)- Le ministre iranien des Renseignements a donné quelques explications sur la dernière situation des gardes-frontières iraniens kidnappés à Mirjaveh, au sud-est du pays.

« Les gardes-frontières iraniens enlevés sont jusqu’à maintenant sain et sauf et les quartiers généraux des Forces armées et des forces terrestres du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI) ont eu beaucoup d’activités en collaboration avec l’Armée pakistanaise », a souligné Mahmoud Alawi, ministre iranien des Renseignements.

« En plus, le ministre iranien de l’Intérieur est en contact avec son homologue pakistanais et ils ont commencé des activités dont nous espérons que ces mesures aboutissent à la libération des gardes-frontières », a-t-il ajouté.

Des gardes-frontières iraniens ont été enlevés, le 16 octobre à l'aube, dans la ville de Mirjaveh, dans la province de Sistan-et-Baloutchistan. Le groupe terroriste Jaish al-Adl a revendiqué cet enlèvement.

Fin

Commentaires

You are replying to: .