L'Iran appelle à mettre en œuvre l'accord de libre-échange avec les États d'Eurasie

پرچم ایران

Téhéran (ISNA)- Le ministre iranien de l'Énergie a estimé vendredi que la mise en œuvre d'un accord de libre-échange entre l'Iran et l'Union économique eurasienne (UEE) renforcerait les relations bilatérales entre les deux parties.

Le ministre, Reza Ardakanian, a tenu ces propos à l'occasion de sa réunion avec le directeur de la Commission économique eurasienne, Tigran Sarkissian, jeudi à Moscou, capitale de la Russie.

Cet accord, signé le 17 mai à Astana, capitale du Kazakhstan, doit durer quatre ans, et l'UEE accordera au cours de cette période des tarifs douaniers préférentiels sur 502 produits selon des codes de marchandise harmonisés.

Cet accord visant à établir une zone de libre-échange entre l'Iran et les pays de l'UEE sera suivi sérieusement par les responsables iraniens, a souligné M. Ardakanian.

Le ministre a exprimé l'espoir que cet accord constitue une base pour augmenter les échanges bilatéraux entre la République islamique et les cinq États membres de l'UEE.

De son côté, M. Sarkissian a salué cet accord commercial et souligné la détermination de l'UEE à respecter cet accord.

L'Union économique eurasienne regroupe l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan et la Russie. L'Iran et les pays membres de l'UEE ont commencé à développer cet accord sur le libre-échange en 2015, toutefois sa signature a été ajournée à plusieurs reprises.

Fin

Commentaires

You are replying to: .