«Orientaliste», un film iranien sur la vie du Français Henry Corbin

Téhéran (ISNA)- Henry Corbin est devenu le sujet d'un film documentaire iranien qui s'intéresse sur la vie et les pensées du célèbre philosophe et orientalistes français épris de l'Iran.

Le cinéaste iranien, Massoud Taheri, est en train de réaliser un documentaire intitulé « L'orientaliste » (en persan Mostachreq) consacré à la vie et aux pensées du philosophe, traducteur et orientaliste français, Henry Corbin.

La sortie de «L'orientaliste», est prévue d'ici fin de printemps.

La durée du filme serait 110 minutes dans un style narratif où on entend les professeurs et les spécialistes iraniens et étrangers parler du Philosophe épris de l'Iran.

Né à Paris le 14 avril 1903 et mort à Paris le 7 octobre 1978, Corbin est l'un des rares philosophes à traiter de l'islam en Iran en général et de la gnose chiite en particulier.

Corbin a traduit, interprété et édité quelques-uns des classiques de cette tradition, dont les grands noms tels que Sohrawardi, Molla Sadra Shirazi, Rûzbehân Baqlî Shîrâzî et aussi le soufi Ibn Arabi et son disciple chiite Haydar Amoli, élargissent peu à peu un horizon philosophique lui aussi en voie de mondialisation.

A cela s'ajoute son rôle important joué pour les relations culturelles et diplomatiques entre la France et l’Iran.

Invité à un colloque international par le Centre iranien pour l’étude des civilisations, Henry Corbin prononce sa dernière conférence à Téhéran en 1977.

Ayant partagé sa vie entre Paris et Téhéran depuis 1955, et ce même après sa retraite, son dernier séjour au pays « couleur du ciel » a le goût des récompenses ultimes. Le colloque a pour thème le dialogue des civilisations et Corbin se réjouit d’y voir cités côte à côte philosophes occidentaux et philosophes iraniens traditionnels.

Avec IRNA

Fin

Commentaires

You are replying to: .