• dim. / 9 décembre 2018 / 12:58
  • Catégorie: Economie
  • Code d'info: 97091808824
  • Journaliste : 71612

La Chine augmente son importation du pétrole iranien

1

Téhéran (ISNA)- Selon des sources bien informées, la Chine a l’intention d’augmenter le montant de ses achats et son importation du pétrole iranien en mois de décembre par rapport aux mois d’octobre et novembre.

Après que les Etats-Unis ont exempté huit pays acheteurs du brut iranien des sanctions secondaires contre l’Iran dont la Chine, ce pays a décidé comme les autres pays exonérés, d’augmenter le volume de l’achat du pétrole iranien de manière significative dans le délai des exemptions.

Selon le rapport du site Oil Price, les acheteurs du pétrole iranien qui ont été exemptés des sanctions secondaires, pourront continuer à importer du brut iranien dans un délai d’environ 180 jours, jusqu’au mois de mai 2019.

Alors la Chine, entant que l’une des acheteurs du pétrole iranien pourra continuer à acheter jusqu’à 360 mille barils par jour dans ce délai.

Ces dernières années, la Société nationale du pétrole de Chine (CNPC) a investi des milliards de dollars dans l'industrie pétrolière iranienne et d’après les sources informées, à partir de décembre 2018, ce pays pourra utiliser le montant maximum qui lui est permis à acheter du brut iranien dans ce délai limité.

Fin

Commentaires

You are replying to: .