• jeu. / 13 décembre 2018 / 17:19
  • Catégorie: Science
  • Code d'info: 97092211241
  • Journaliste : 71612

Scientifique iranien : le diagnostic de la fertilité des femmes avec une application sur des Smartphones

هادی شفیعی

Téhéran (ISNA)- Le scientifique iranien à l’Université de Harvard, Hadi Shafiee, a réussi à développer une technologie sur les Smartphones qui peut, avec la salive des utilisatrices, désigner le montant de leurs fertilités à la maison et de façon économique.

Généralement, si les femmes veulent savoir qu’elles sont ou pas dans la période de l’ovulation, elles doivent soit faire une analyse d'urine soit analyser la température du corps. Mais les scientifiques de l’Université de Brigham et de l’Hôpital des Femmes affilié de Harvard sous la tutelle du Dr. Hadi Shafiee, sont en train de développer une méthode, qui pour eux, sera un meilleur remplaçant, en analysant la salive sur un Smartphone.

Selon les chercheurs, le coût des kits de test à domicile à usage unique peut devenir cher au fil du temps ; en plus, il est difficile d'interpréter les résultats pour les utilisateurs. Par contre, leur nouveau système expérimental pourra être utilisé de façon illimité et sera projeté sur les écrans des Smartphones.

Pour l’utilisation de ce système, les femmes doivent mettre leurs échantillons de salive sur une plaque de verre et après que la salive est devenue sèche, le logiciel pourra dire que l’utilisateur est dans la période d’ovulation ou non. Mais comment?

Cette plaque en verre connue sous le nom de “slide”, sera attachée à un appareil d'imprimante optique 3D qui se positionnera sur la caméra d’un Smartphone. Puis une application basée sur l’intelligence artificielle, analysera l’échantillon et désignera si l’ovulation est réellement en train de se faire ou non.

Fin 

Commentaires

You are replying to: .