• sam. / 12 janvier 2019 / 10:21
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 97102211411
  • Journaliste : 71453

Programme balistique : Téhéran exhorte Paris à ne pas emboiter le pas des opposants de l’accord nucléaire

نشست بهرام قاسمی سخنگوی وزارت امور خارجه

Téhéran (ISNA)- La diplomatie iranienne, n'a pas tardé à réagir aux propos tenus par le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, insistant sur le fait que la résolution 2231 n'a pas interdit à l'Iran d'avoir un programme balistique conventionnel à des fins défensifs et scientifiques.

Le porte-parole de la diplomatie iranienne, Bahram Qassemi, a déclaré que la tentative d'induire et d'imposer une interprétation erronée de cette résolution sur le programme de missile iranien était « Irresponsable », soulignant que la résolution 2231 de l'Iran n'interdit pas l'utilisation de programmes de missiles conventionnels, défensifs et scientifiques.

« Le programme balistique défensif mené par l'Iran est un droit naturel de la nation iranienne», a déclaré Bahram Qassemi.

Il a en outre qualifié de «défensif, national et ordinaire», le programme de missiles iranien avant de réitérer sur le fait qu'il est non seulement légitime, mais aussi l’expression des droits inaliénables du peuple iranien.

« On s'attend à ce que la France s’abstienne à l’avenir de répéter les déclarations injustes de nos opposants», a-t-il affirmé.

Emboitant le pas à Washington, le porte-parole du Quai d'Orsay, Agnès von der Mühll, a appelé Téhéran à renoncer aux tirs de fusées prévus dans le cadre du programme spatial iranien. Un appel adressé malgré les affirmations à maintes reprises de l’Iran du caractère défensif et conventionnel de ses essais de missiles.

Fin

Commentaires

You are replying to: .