• mer. / 16 janvier 2019 / 13:35
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 97102614279
  • Journaliste : 71612

Le lance-satellite « Simorgh » a porté le satellite « Payam » dans l’espace avec succès

ماهواره پیام

Téhéran (ISNA)- Au seuil du 40ème anniversaire de la Révolution islamique, les scientifiques et les chercheurs de l’Organisation iranienne de l'industrie aérospatiale affiliée du ministère iranien de la Défense ont réussi à concevoir et construire le lance-satellite « Simorgh » qui a lancé avec succès le satellite « Payam » dans l’espace.

« Avec les efforts des scientifiques, des chercheurs et des spécialistes de l’Organisation iranienne de l'industrie aérospatiale du ministère iranien de la Défense, après le design, la construction et le lancement avec réussite des satellites de la génération « Safir-1» (Safir-e Omid, Safir-e Rassad, Safir-e Navid et Safir-e Fajr), l’Iran a rejoint le groupe des pays ayant la capacité de lancer des satellites dans l’espace », a déclaré le ministre de la Défense, le général Amir Hatami.

« Selon la stratégie spatiale de la République islamique d’Iran et la carte de route du développement des lance-satellites, le design et la construction des lance-satellites plus grands est à l’ordre du jour de cette organisation et comme le premier pas sur ce chemin, le projet « Simorgh » a été développer pour but de lancer des satellites à 250 kilogrammes jusqu’à 500 kilomètres d’altitude orbitale », a ajouté le général Hatami.

Soulignant le système de guidage et la structure du lance-satellite « Simorgh », le général Hatami a précisé que le système de guidage de contrôle de ce projet est le système développé de la génération des produits « Safir ». Dans le domaine de la structure, prenant en considération l’augmentation du diamètre du missile du lance-satellite Safir de 1.25 mètres au 2.4 mètres, la technologie utilisée dans le Simorgh est totalement nouvelle et a été développée pour la première fois en Iran.

Fin

Traduit par Reza Mokhberi, édité par Sahar Entezari

Commentaires

You are replying to: .