• mer. / 16 janvier 2019 / 17:00
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 97102614465
  • Journaliste : 71453

Probable retrait de l’Iran de sa coopération avec l’UE du domaine du transit de drogue et de migrants

ایران و اتحادیه اروپا

Téhéran (ISNA)- Suite au retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire et la non-tenue de l’Union européenne à certains de ses engagements avec l’Iran, il est probable que la diplomatie iranienne se retire de quelques coopérations avec l’Europe.

Selon les informations du journaliste d’ISNA, le ministère iranien des Affaires étrangères a l’intention de se retirer de certaines de ses coopérations avec l’Europe en réaction au non-engagement de l’UE au Plan global d’action conjoint (PGAC) et au Special Purpose Vehicle (SPV).

Alors, dans ce cadre, il parait que la diplomatie iranienne avec la coordination des autres départements décideurs du pays voudront probablement réviser le type des coopérations entre l’Iran et l’UE.

Pour l’instant, sur la question des migrants et la lutte contre le transit de drogue, l’Iran et l’Europe coopèrent dans de différents domaines politiques, économiques et sécuritaires et d’après les informations requises par le journaliste d’ISNA, la diplomatie iranienne voudrait, en première étape de la décision expliquée, mettre fin à ces coopérations.

Cependant, si ces spéculations soient correctes et l’Iran se met sur cette voie, qui est probable de le faire, cela peut être un point clé et principal dans les relations des deux parties.

Fin

Traduit et édité par Sahar Entezari

Commentaires

You are replying to: .