• mer. / 13 mars 2019 / 09:16
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 97122211767
  • Journaliste : 71453

Qassemi : la colère des Américains n’est pas étonnante

نشست بهرام قاسمی سخنگوی وزارت امور خارجه

Téhéran (ISNA)- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a réagi aux déclarations de l’émissaire spécial américain pour l’Iran Brian Hook, au sujet de la visite du président iranien en Irak.

« La colère de cette autorité américaine n’est pas étonnante, car en dépensant des milliards de dollars au Moyen-Orient, les États-Unis n’ont pas réussi à s’assigner une place avantageuse. En cause : leurs politiques agressives, leur militarisme et interventionnisme », a souligné Bahram Qassemi, porte-parole de la diplomatie iranienne.

« L’Iran et l’Irak sont des pays indépendants. Leurs gouvernements ont été élus par le peuple. Sans aucun doute, ils ont le pouvoir de distinguer leurs intérêts. Ils n’ont pas besoin qu’un pays au passé obscur, des va-t-en-guerre situés à des milliers de kilomètres, leur dictent leur comportement, » a-t-il précisé.

L’émissaire spécial américain pour l’Iran, Brian Hook, a critiqué lundi la visite du président iranien Hassan Rohani en Irak et a estimé que l’Iran voulait transformer l’Irak en « une de ses provinces ».

Fin

Commentaires

You are replying to: .