• lun. / 13 mai 2019 / 10:32
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98022312020
  • Journaliste : 71453

Bolton et l’Equipe B avaient planifié l’annulation du PGAC mais leur plan n’avait pas un numéro de téléphone (Zarif)

ظریف

Téhéran (ISNA)- Le chef de la diplomatie iranienne s’est adressé à Donald Trump en soulignant que le conseiller à la sécurité nationale de la Maison blanche John Bolton et ses alliés dans l’ « Equipe B » cherchaient depuis longtemps à appliquer leur plan en Iran à une différence que leur plan n’avait pas à ce jour le numéro de téléphone.

Mohammad Javad Zarif, ministre iranien des Affaires étrangères, a publié sur son compte Twitter un article de John Bolton datant d’août 2017 dans lequel ce dernier expliquait les voies des Etats-Unis pour se retirer de l’accord nucléaire iranien.

« Donald Trump : au cas où cela vous aurait échappé, avant que vous l’engageait, John Bolton et ses cohortes de l’Equipe B avaient ce plan pour l'Iran. Un plan détaillé pour des renseignements faux, de la guerre pour toujours et même des offres vides pour la négociation, la seule différence est qu’il (cet article) n’incluait pas du numéro de téléphone », a écrit M. Zarif sur son réseau social.

Ce tweet est publié alors que les différends entre l’Iran et les Etats-Unis ont accru suite aux politiques hostiles américaines contre Téhéran.

Malgré les efforts du président américain pour imposer la pression à l’Iran par les sanctions et les menace militaires, Donald Trump a revendiqué qu’il voudrait négocier avec Téhéran et il ne cherche pas la guerre. Dans ce cadre, la Maison blanche a annoncé que Washington a donné un numéro de téléphone aux Iraniens qu’en cas où ils le souhaitent ils pourront appeler M. Trump.

A noter que « l'Equipe B » est composée de John Bolton, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane et le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed.

Fin

Commentaires

You are replying to: .