• dim. / 19 mai 2019 / 15:42
  • Catégorie: Science
  • Code d'info: 98022915440
  • Journaliste : 71453

Classement Sicmago: l'Iran, premier en Asie occidentale, pour 5e année consécutive

پژوهش

Téhéran (ISNA)- L’Iran garde son titre du premier en production et publication des articles scientifiques en Asie occidentale, et cela pour cinquième année consécutive, selon le système de classement de Sicmago.

L’Iran reste au premier rang régional pour une cinquième année consécutive, dans le domaine de performance scientifique, selon le classement de Scimago, un laboratoire espagnol de l'Université de Grenade qui propose un classement par pays et dont les critères principaux sont le volume de publications et les citations de ces publications par d'autres chercheurs.

L’institut de Scimago intègre les revues scientifiques et des indicateurs des pays, développés à partir de l'information contenue dans la base de données Scopus. Il est à noter que Scopus est une des plus grande base de données qui offre l'aperçu le plus complet de la production mondiale de recherche dans les domaines de la science, de la technologie, de la médecine, les sciences sociales et les arts et les sciences humaines.

L’étude des chiffres publiée sur le portail web de l’Institut, montre la montée en puissance des scientifiques iraniens et présente l’Iran comme le pays scientifique le plus influent de l’Asie occidentale. La tendance à la hausse du pays a nettement augmenté au cours de la dernière année, ce qui témoigne des efforts impressionnants des scientifiques iraniens pour rester en tête de l’Asie occidentale et maintenir sa position.

Selon les chiffres publiés par le système d'évaluation Scimago, l'Iran est en tête des pays d'Asie occidentale avec plus de 47 880 documents scientifiques publiés. Vient ensuite la Turquie avec la publication de 42 405 documents.

L’Arabie saoudite, Israël, l’Égypte, les Émirats arabes unis, l’Irak, le Qatar, la Jordanie, le Liban, Oman, le Koweït, Bahreïn, l’Afghanistan, le Yémen et la Syrie, respectivement, après l’Iran et la Turquie occupe la troisième à la seizième place sur la table.

Fin

Commentaires

You are replying to: .