• mer. / 12 juin 2019 / 10:59
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98032209867
  • Journaliste : 71612

Araghtchi: la guerre économique de Washington contre Téhéran est la racine de l’escalade des tensions

دیدار دیپلمات‌های لهستانی با عراقچی معاون امور سیاسی خارجی

Téhéran (ISNA)- « La sécurité dans le Golfe Persique a une définition interconnecté et inséparable», a déclaré le vice-ministre iranien des Affaires étrangères.

Lors de sa rencontre de mardi 11 juin avec l’envoyé spécial du ministre singapourien des Affaires étrangères chargé du Moyen-Orient, Zainul Abidin Rasheed, annonçant la dernières situation du PGAC (Plan global d’action conjoint) et les actions de l’Iran pour préserver cet accord, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères chargé des affaires politiques, Seyed Abbas Araghtchi, a ajouté que la seul question de la région du Moyen-Orient qui a abouti à un accord avec la négociation et la diplomatie était la question nucléaire de l’Iran et les Etats-Unis se sont retirés de cet accord pour des raisons irrationnelles et incompréhensibles.

« Washington est actuellement entré dans une guerre économique avec Téhéran qui est la racine de la montée des tensions dans la région. En réalité, les sanctions économiques des Etats-Unis ont visé toute la sécurité de la région donc sans un cessez-le-feu dans la guerre économique, on ne peut pas attendre la tranquillité et la sécurité dans la région », a précisé M. Araghtchi.

Pour sa part, soulignant la pression des sanctions envers tous les pays, M. Rasheed a insisté que son pays soutient le PGAC et a espéré la baisse des tensions dans la région.

Fin

Commentaires

You are replying to: .