• jeu. / 11 juillet 2019 / 10:39
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98042010488
  • Journaliste : 71612

Consultation de Jaberi-Ansari et le ministre afghan des Affaires étrangères

رایزنی جابری انصاری و  وزیر امور خارجه افغانستان در مورد سازو کار ساده کردن صدور انوع ویزا و انتقال زندانیان

Téhéran (ISNA)- Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères chargé des affaires du Parlement et des Iraniens a rencontré le chef de la diplomatie afghane à Kaboul.

Hossein Jaberi-Ansari, vice-ministre iranien des Affaires étrangères chargé des affaires du Parlement et des Iraniens a déclaré que le peuple afghan est l’ami très lointain du peuple iranien et a rappelé la religion, l’histoire, la langue et la culture commune entre les deux pays.

Au cours de cette rencontre, pour sa part, le ministre afghan des Affaires étrangères, Salaheddine Rabbani, a souligné les points en communs entre les deux pays et a remercié la République islamique d’Iran pour son accueil aux réfugiés afghans en Iran.

Les pourparlers de la paix, le mécanisme de faciliter la délivrance de visa pour des citoyens afghans, la tenue de la Commission mixte entre les deux pays et le transfert des prisonniers étaient les axes des discussions des deux diplomates.

Avant cette rencontre, M. Jaberi-Ansari avait entamé une rencontre avec les élites, les personnes culturelles et les autorités locales de la ville de Mazâr-e Charîf, la capitale de la province de Balkh.

Répondant à une question sur le fait que « quel était le but du voyage de M. Jaberi-Ansari à cette région et quel étaient les sujets abordés lors de sa rencontre avec les autorités locales de la capitale de la province de Balkh? Le diplomate iranien a annoncé que lors de ma rencontre avec le gouverneur de Balkh, Mohammad Eshaq Rahgozar, et les responsables afghans, nous avons discuté et discuterons à l’avenir, des coopérations communes des deux pays et la facilité des relations entre les deux peuples.

« Le deuxième but de ce voyage en Afghanistan était la tenue de la réunion avec les cinq représentations iraniennes dans ce pays afin de rendre les services consulaires plus faciles et plus courants digne des grands points en communs des deux pays », a précisé le diplomate iranien.

Fin

Commentaires

You are replying to: .