• sam. / 10 août 2019 / 09:34
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98051909258
  • Journaliste : 71453

Zarif : la ligne principale du golfe Persique est la priorité de sécurité nationale d’Iran

ظرریف

Téhéran (ISNA)- En réaction à la formation d’une coalition maritime par les Etats-Unis en golfe Persique, le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que l’Iran n’hésitera pas pour protéger la sécurité du golfe Persique.

« Le golfe Persique est une ligne principale vitale et donc une priorité de sécurité nationale pour l’Iran, qui assure depuis longtemps sa sécurité maritime », a souligné le ministre iranien des Affaires étrangères sur son compte du réseau social de Twitter.

« Consciente de cette réalité, toute présence extrarégionale est par définition source d'insécurité, malgré la propagande », a insisté M. Zarif dans ce tweet, précisant que l'Iran n'hésitera pas à protéger la sécurité du golfe Persique.

Les responsables américains ont annoncé récemment qu’ils ont l’intention de former une coalition militaire dans la région avec la participation des pays du monde entier pour soi-disant « protéger la navigation libre dans le golfe Persique ».

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a également divulgué la position de Téhéran envers l’annonce de la participation du régime d’Israël à la coalition des États-Unis « pour garantir la sécurité maritime dans le golfe Persique ».

Seyed Abbas Moussavi a déclaré que « pour la République islamique d’Iran, cette coalition est essentiellement provocatrice et la présence éventuelle d’Israël dans cette coalition illégitime sera source d’insécurité, d’instabilité et de crise dans la région du Moyen-Orient. L’Iran se réserve donc le droit de se défendre en cas de besoin conformément à sa posture de dissuasion et de défense. Les régimes américain et israélien devront endosser la responsabilité de toutes les conséquences de leur action dangereuse ».

« L’Iran est l’un des États riverains du golfe Persique, avec 1 500 miles de côtes. Le pays a la responsabilité historique de défendre la sécurité de la navigation dans le golfe Persique qu’il considère comme une continuation de son territoire. La présence de forces extrarégionales dans le golfe Persique, sous n’importe quelle bannière, n’aidera en rien à la protection de la région ; elle attisera par contre les tensions », a-t-il fait savoir.

Téhéran s’oppose catégoriquement à la formation de telles coalitions qu’il considère comme des sources de tensions.

Fin

Commentaires

You are replying to: .