• sam. / 31 août 2019 / 15:26
  • Catégorie: Culture et Art
  • Code d'info: 98060904585
  • Journaliste : 71612

Quatre films iraniens à la 63e édition du Festival du film de Londres

جشنواره فیلم لندن

Téhéran (ISNA)- Le film iranien intitulé « The Warden » réalisé par Nima Javidi avec un documentaire et deux court-métrages seront les représentants du cinéma iranien à la 63ème édition du Festival du film de Londres (BFI 2019).

Pour sa première apparition internationale, « The Warden » sera projeté dans la catégorie « Thrill » du Festival du film de Londres, au Royaume-Uni.

Mais dans la catégorie des long-métrages, le documentaire iranien intitulé « Coup 53 » de Taghi Amirani sera le représentant de l’Iran. Ce documentaire de 118 minutes raconte l’histoire du Coup d’état de 1953 des services d'espionnage des Etats-Unis et du Royaume-Uni qui a abouti au renversement du Premier-ministre démocrate iranien, Mohammad Mossadegh.

Dans la catégorie des court-métrages de ce festival, les films iraniens intitulés « Fault Line » réalisé par Soheil Amirsharifi et « Funfaire » (la parc d'attraction) de Kaveh Mazaheri seront les représentants iraniens.

« Fault Line » est l’histoire de Nahal qui, pendant le trajet à l’école, a fait des choses qui ont causé des problèmes pour elle-même et les autres. Elle décide de dissimuler son erreur du matin avec une scène à l’école. 

« Funfaire » raconte l'histoire d'une famille qui, pour fuire la mauvaise situation économique, joue avec leur vie afin de gagner plus d'argent. Ce film sera également projeté à la 18ème édition du Festival international du film de Tirana en Albanie et à la 20ème édition du Festival international du film de Kerry en Irelande.

La 63ème édition du Festival du film de Londres sera organisée du 2 au 13 octobre.

Fin

Commentaires

You are replying to: .