• mar. / 8 octobre 2019 / 11:28
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98071612254
  • Journaliste : 71612

Rahmani-Fazli: Les actions de Washington ont eu un impact direct sur les services donnés par l'Iran aux réfugiés

image.png

Téhéran (ISNA)- A la 70ème réunion du Comité exécutif du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCUNR), le ministre iranien de l’Intérieur a demandé des mesures urgentes pour fournir les crédits nécessaires afin de répondre aux besoins croissants des réfugiés et une assistance humanitaire à cette population vulnérable.

« Cela fait environ 40 ans que l’Iran accueille une grande population des réfugiés spécialement des afghans. L’Iran a empêché le déplacement des réfugiés vers les frontières de l’Europe et en dépit de manque d’aide suffisante de la part de la Communauté internationale, a joué un rôle très important à contrer le problème des réfugiés avec des frais coûteux », a déclaré le ministre iranien de l’Intérieur, Abdol-Reza Rahmani-Fazli.

« En dépit des sanctions cruelles et illégales des Etats-Unis, jusqu’à maintenant, la République islamique d’Iran a continué de donner des services aux réfugiés comme aux Iraniens. Dans ce cadre, je peux citer l’éducation de 480 mille élèves réfugiés et sans papier en Iran, la couverture gratuite de 92 mille réfugiés vulnérable avec le soutien du commissariat, l’éducation de 16 mille étudiants réfugiés dans les universités iraniennes et les permis temporaire pour emploi légal pour 250 mille réfugiés », a précisé M. Rahmani-Fazli.

« Les actions unilatérales des Etats-Unis qui sont à l’encontre des objectifs, des principes et des règles des droits internationaux et du charte des Nations Unies, ont eu un grand impact sur la situation de vie, l’éducation, la santé, la subsistance des réfugiés et les capacités de Téhéran pour soutenir les réfugiés. La République islamique d’Iran demande à la communauté internationale de condamner ces actions cruelles », a insisté le ministre iranien.

Fin

Commentaires

You are replying to: .