• sam. / 2 novembre 2019 / 12:10
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98081105720
  • Journaliste : 71453

La protection du détroit d’Ormuz est une partie des droits de la souveraineté d’Iran, (Jahanguiri)

image.png

Téhéran (ISNA)- Le premier vice-président iranien, Es’hagh Jahanguiri, a déclaré que maintenir la sécurité dans le détroit d’Ormuz est une partie des droits de la souveraineté d’Iran.

Prononçant un discours à la 18ème réunion du Conseil des chefs de gouvernement des Etats membres de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) en Ouzbékistan, le premier vice-président iranien a souligné que la continuité du Plan global d’action conjoint (PGAC) ne sera possible que par l’équilibre entre la mise en œuvre des engagements par toutes les parties signataires et la possibilité de l’Iran de profiter des avantages économiques de l’accord nucléaire.

Il a ensuite précisé que tous les pays doivent résister face à toute action unilatérale selon leurs responsabilités pour maintenir la paix, la sécurité et l’ordre durable internationale.

« Imposer des sanctions cruelles contre l’Iran est du pur terrorisme économique et la violation flagrante des principes du droit international et de la charte des Nations Unies », a affirmé M. Jahanguiri.

M. Jahangiri se trouve en Ouzbékistan pour assister à la 18e réunion du Conseil des chefs de gouvernement des États membres de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS).

Fin

Commentaires

You are replying to: .