• sam. / 9 novembre 2019 / 09:28
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98081810226
  • Journaliste : 71453

L’Europe doit garantir les intérêts de l’Iran, dit Araghtchi

دیدار دیپلمات‌های لهستانی با عراقچی معاون امور سیاسی خارجی

Téhéran (ISNA)- L’Europe doit garantir les intérêts de l’Iran, dont le plus important est sa capacité à exporter du pétrole et à recevoir ses revenus via des transactions bancaires, a déclaré le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghtchi, vendredi dans un entretien exclusif accordé à Sputnik en marge de la Conférence de Moscou sur la non-prolifération.

En réponse à une question sur l'impact de l'élection présidentielle américaine sur l'accord nucléaire iranien, le vice-ministre a affirmé que les élections américaines n’auraient aucun impact sur le programme de l'Iran.

A la question, «dans quelles circonstances voyez-vous la possibilité que les États-Unis retournent au Plan global d’action conjoint (PGAC)? Quelles sont les conditions nécessaires aux États-Unis pour revenir à l'accord?» Araghtchi a répondu : «Ils doivent lever toutes les sanctions (contre l'Iran) qu'ils ont imposées à ce jour».

«Nous agirons en fonction de l'évolution de la situation. Il est impossible de parler maintenant de toute décision», a-t-il dit au sujet des prochaines étapes de l'Iran dans le cadre du plan de la réduction progressive de ses obligations prises dans le cadre du PGAC.

A une question pour savoir quelles mesures concrètes l'Iran attend de l'Europe pour revenir à la mise en œuvre de l'accord, le diplomate iranien a déclaré que « l’Europe doit garantir les intérêts de l’Iran, dont le plus important est sa capacité à exporter du pétrole et à recevoir des revenus connexes par le biais de transactions bancaires ».

La Conférence internationale de la non-prolifération (l’énergie nucléaire- le désarmement et la non-prolifération) est l’une des plus grandes conférences sur le nucléaire qui sera tenue du 7 au 9 novembre à Moscou en présence de 40 pays et 250 personnalités internationales.

Fin

Commentaires

You are replying to: .