• sam. / 9 novembre 2019 / 10:01
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98081810266
  • Journaliste : 71612

Zarif: L’Iran a toujours laissé ouverte la porte des négociations

ظریف

Téhéran (ISNA)- « Nous avons toujours laissé ouverte la porte des négociations et pour arriver à un accord », a déclaré le chef de la diplomatie iranienne.

Expliquant la quatrième étape de réduction des engagements de l’Iran envers le Plan global d’action conjoint (PGAC) devant un parterre de journalistes lors de son voyage en Turquie afin de participer à la 24ème réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de coopération économique (OCE), le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a annoncé que « nous avons franchi le quatrième pas de réduction. Etant donné que nous l’avions dit que si les actions de l’autre partie n’aient pas de résultat, l’Iran prendra les étapes suivantes et cela est dans ce cadre ».

« Au premier jour de réduction des engagements de l’Iran, le président iranien avait déclaré que Téhéran prendra ses pas dans le but de réduction de ses engagements dans le cadre du PGAC et pour préserver le droit du peuple iranien en réponse de la non tenue des engagements des Etats-Unis et également les lacunes et la non tenue des engagements par les Européens dans ce domaine mais nous négocierons aussi et c’est ce que nous avons fait depuis le premier jour », a précisé M. Zarif.

Soulignant que l’Iran n’a jamais dit non aux négociations, le ministre iranien a évoqué qu’en ce moment aussi, "nous sommes en train de négocier avec les différentes parties qui veulent préserver le PGAC. Les Français continuent encore leurs négociations et également les autres pays qui sont intéressés par ce sujet".

Fin

Commentaires

You are replying to: .