• lun. / 13 janvier 2020 / 10:15
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98102317507
  • Journaliste : 71612

Rohani: Nous devons tous coopérer ensemble afin d’apaiser les tensions

روحانی در دیدار وزیر خارجه پاکستان

Téhéran (ISNA)- Insistant que l’Iran veut avoir des relations proches et amicales avec les pays de la région, le président iranien a déclaré que « nous pensons que les différends et la séparation des peuples islamiques ne profitent à personne et dans ce cadre, nous accueillons les efforts du Pakistan pour répandre la paix ».

Lors de sa rencontre du dimanche soir (12 janvier) avec le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Shah Mehmood Qureshi, le président iranien, Hassan Rohani, a souligné la situation sensible au Moyen-Orient et a ajouté que dans cette situation, nous devons tous faire des efforts pour la paix et la stabilité et nous devons tous coopérer ensemble afin de diminuer les tensions ».

Evoquant que la guerre et la tension au Moyen-Orient peuvent être très dangereuses, M. Rohani a annoncé que l’Iran ne cherche jamais à déclencher la guerre tout en étant prêt à défendre ses intérêts ; de cette façon, l’opération qu’on a eu contre la base américaine était une réponse à l’action criminelle des Etats-Unis.

« Aujourd’hui, nous devons tous croire que le dialogue et la coopération étroite des peuples et des gouvernements musulmans de la région sont pour le bien de tous et la distance, les différends et la guerre seront nocifs pour tout le monde », a précisé le président iranien.

Déclarant que la République islamique d’Iran est totalement prête à développer ses relations amicales avec le Pakistan dans tous les domaines, M. Rohani a continué que les relations avec Islamabad sont très importantes pour Téhéran et nous attachons une grande importance pour le développement de ses relations.

« Les dirigeants américains, la Maison Blanche et également le régime sioniste avec les chefs des terroristes du monde dont Daech étaient ceux qui sont devenus content avec l’assassinat du martyr Soleimani et par contre, les peuples qui cherchaient la paix et la stabilité dans la région sont devenus triste », a insisté le président iranien.

« Nous attendons de la part de tous les pays, d’un ton résolu, de condamner le terrorisme d’État américain », a-t-il continué.

Pour sa part, présentant ses condoléances envers le martyr du général Soleimani et le crash de l’avion de ligne ukrainien près de Téhéran, le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Shah Mehmood Qureshi a déclaré que « l’assassinat du martyr Soleimani était très inattendu et choquant ».

Insistant que la Pakistan n’autorisera à aucun pays d’utiliser son sol pour menacer les autres pays spécialement l’Iran, M. Qureshi a ajouté que « le Pakistan se croit comme partenaire de la paix et de la stabilité pour la République islamique d’Iran et ne veut surtout pas être un partenaire controversé.

Fin

Commentaires

You are replying to: .