• lun. / 13 janvier 2020 / 14:09
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98102317906
  • Journaliste : 71453

Entretiens syro-iraniens pour renforcer les relations bilatérales et la coopération communes

Entretiens syro-iraniens pour renforcer les relations bilatérales et la coopération communes

Téhéran (ISNA)- Une séance d’entretiens officiels a eu lieu aujourd’hui entre la délégation syrienne dirigée par Imad Khamis, Premier ministre syrien et Es’hagh Jahanguiri, premier vice-président iranien, lors de laquelle ils ont discuté des relations bilatérales entre la Syrie et l’Iran et d’importantes questions bilatérales et régionales.

Les ministres  syriens des Affaires étrangères, Walid Mouallem, et de la Défense, le général Ali Ayoub et l’ambassadeur de Syrie à Téhéran, Adnan Mahmoud, accompagnent Imad Khamis dans cette visite en Iran.

M. Khamis a souligné la profondeur des relations enracinées entre les deux pays, ajoutant que cette visite intervient dans une phase où l’Iran affronte un nouveau chapitre de la guerre menée contre lui et la région.

Il a affirmé la pleine solidarité de la Syrie avec l’Iran et apporte son soutien à son droit à l’autodéfense et à l’affrontement des complots.

Les deux parties ont discuté des relations bilatérales entre la Syrie et l’Iran et les moyens de les améliorer, les évolutions régionales et internationales et d’autres sujets d’intérêt commun. M. Khamis a insisté à cet effet sur le renforcement de la coopération bilatérale et le développement des relations bilatérales face aux complots et aux sanctions injustes imposées aux deux pays.

Pour sa part, M. Jahanguiri a indiqué que la région souffre de l’instabilité du fait des interventions étrangères.

Il a affirmé la poursuite de la coordination et les consultations avec la Syrie jusqu’au retour de la souveraineté syrienne sur tous ses territoires et jusqu’à sa purification du terrorisme.

Les deux parties ont affirmé la poursuite de l’action et de la coordination dans tous les domaines politiques et économiques de façon qui se conforment à la phase actuelle.

Fin

Commentaires

You are replying to: .