• lun. / 9 mars 2020 / 12:31
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98121914454
  • Journaliste : 71612

Coronavirus: Examen de la probabilité d’attaque biologique par les Etats-Unis

Coronavirus: Examen de la probabilité d’attaque biologique par les Etats-Unis

Téhéran (ISNA)- Soulignant la probabilité d’attaque biologique des Etats-Unis en propageant l’épidémie du Coronavirus, le porte-parole de la Base de la lutte contre le Coronavirus au sein des états-major des Forces armées iraniennes, a insisté « qu’à ce sujet, ils existent de différentes probabilités et de preuves que nous devons juger sur eux ».

« Le responsable du contrôle du Coronavirus est le ministère iranien de la Santé qui est dirigé par le ministre iranien de la Santé », a déclaré le porte-parole de la Base de la lutte contre le Coronavirus au sein des états-major des Forces armées iraniennes, le général Hassan Araghizadeh.

« La décision de mettre ou non la ville de Qom en quarantaine en tant que première ville où les infections du Coronavirus ont été vues, est une décision prise par le ministère iranien de la Santé. Les documents du ministère de la Santé sont également une preuve scientifique, ce qui signifie qu’ils croient qu’une quarantaine lourde ne peut pas être efficace à long terme, selon la base des preuves scientifiques disponibles aujourd'hui dans le monde, y compris à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ; car il existe beaucoup de voies latérales pour les villes et qu’inconsciemment, après un certain temps, cette quarantaine échouera et cela conduira à de nouvelles poussées de la maladie ; donc, la quarantaine absolue n’est aujourd’hui recommandée nulle part dans le monde », a précisé le général Araghizadeh.

« En Iran, tout est très clair. Toutes les statistiques et les informations concernant les malades au Coronavirus sont annoncées par le ministre iranien de la Santé ou bien par le porte-parole de ce ministère. Il y a quelques jours, un groupe de treize spécialistes de l’OMS ont voyagé en Iran afin d’analyser les actions faites par l’Iran et ils ont approuvé les statistiques annoncées. Il est naturel que nos ennemis essayent d’utiliser tous les moyens pour affaiblir la République islamique d’Iran afin d’arriver à leurs buts », a-t-il ajouté.

Evoquant la probabilité d’attaque biologique des Etats-Unis par l’épidémie du Coronavirus, le général Araghizadeh a insisté « qu’il existe des preuves et des probabilités que nous devons juger sur eux. Nous savons tous que les Etats-Unis ont des laboratoires dans certains pays et qu’ils réalisent des expériences biologiques et génétiques sur tous types de virus. On sait depuis longtemps que les Etats-Unis ont utilisé ces virus comme armes. On ne peut pas être sûr mais il est probable. Nous analysons cette probabilité et nous l'annoncerons dès que nous aurons des résultats ».

Fin

  • در زمینه انتشار نظرات مخاطبان رعایت چند مورد ضروری است:
  • -لطفا نظرات خود را با حروف فارسی تایپ کنید.
  • -«ایسنا» مجاز به ویرایش ادبی نظرات مخاطبان است.
  • - ایسنا از انتشار نظراتی که حاوی مطالب کذب، توهین یا بی‌احترامی به اشخاص، قومیت‌ها، عقاید دیگران، موارد مغایر با قوانین کشور و آموزه‌های دین مبین اسلام باشد معذور است.
  • - نظرات پس از تأیید مدیر بخش مربوطه منتشر می‌شود.

Commentaires

شما در حال پاسخ به نظر «» هستید.