• sam. / 14 mars 2020 / 15:44
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 98122418415
  • Journaliste : 71612

Il n’y a pas de tombe spéciale pour les morts du Coronavirus au cimetière de Qom

Il n’y a pas de tombe spéciale pour les morts du Coronavirus au cimetière de Qom

Téhéran (ISNA)- Rejetant les revendications du journal de Washington Post, le directeur général de l’Organisation des cimetières de la ville de Qom a déclaré « qu’il n’y a pas d’emplacement spécial pour les morts causés par le Coronavirus ».

Réagissant à la revendication du journal américain de Washington Post sur le fait que dans la ville de Qom, ils ont creusé un grand fossé pour enterrer les morts du Coronavirus, Seyed Seyfoddine Moussavi, directeur général de l’Organisation des cimetières de la ville de Qom a précisé que « contrairement à ce qui est annoncé dans les médias, il n’y a pas de tombe spéciale pour les morts du Coronavirus au cimetière de la ville de Qom ».

« Actuellement, les enterrements se font comme d’habitude. Certaines statistiques ne doivent pas égarer le peuple car normalement dans la ville de Qom, il y a environs tous les jours, 25 morts et on ne peut pas dire que toutes les personnes enterrées sont morts à cause du Coronavirus. Avant le Coronavirus, dans la ville de Qom il avait 25 enterrement en moyenne chaque jour », a ajouté M. Moussavi.

Soulignant les tombes de crise au cimetière de Qom, le directeur général de l’Organisation des cimetières de la ville de Qom a évoqué que ces emplacements ont été creusés à l’avance pour les moments de crise comme les tremblements de terre ou des accidents naturels et anormaux afin qu’il n’y ait pas de problème pour les enterrements.

« A noter que les tombes sont creusées de façon standard et sous respect des principes religieux. Cela veut dire qu’elles doivent être creusées de façon qu’elles ne propagent pas la maladie et qu’elles ne causent pas de problèmes pour les eaux souterraines », a-t-il continué.

Fin

Commentaires

You are replying to: .