• sam. / 27 juin 2020 / 10:49
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99040704798
  • Journaliste : 71612

Gharibabadi: L’Iran a le plus grand nombre de saisie des stupéfiants en dépit des sanctions

Gharibabadi: L’Iran a le plus grand nombre de saisie des stupéfiants en dépit des sanctions

Téhéran (ISNA)- « Les actions de certains pays visant à décriminaliser et à légaliser certains types de drogues sapent les efforts internationaux de lutte contre les stupéfiants », a déclaré le représentant permanant de la République islamique d'Iran auprès des Organisations internationales à Vienne.

Pendant une réunion spéciale de la Commission des drogues, lors de la Journée internationale contre l’abus et le trafic illicite des drogues à l’ONU, regrettant qu’en dépit des mesures prises par la communauté internationale, le monde continue de faire face à des problèmes croissants de drogue et la consommation de drogues a augmenté dans le monde entier en particulier dans les pays en développement, Kazem Gharibabadi, représentant permanant de la République islamique d'Iran auprès des Organisations internationales à Vienne a évoqué que « la cultivation, la production d'opium et de substances psychédélique se font à un rythme élevé et l’abus et le trafic de drogues continuent d’avoir un impact négatif profond sur le développement et la stabilité dans le monde ».

Soulignant qu'au cours des quatre dernières décennies, la République islamique d’Iran a subi des pertes financières et humaines irréparables face à l'offre et la demande, M. Ghariababadi a précisé que « pendant l’année dernière, l’Iran a eu 30 martyrs lors de 2319 opérations contre les trafiquants et cela a conduit à la destruction de 1886 réseaux internes et internationaux actifs et à la saisie de plus de 950 tonnes de stupéfiants et de substances psychédélique, dont 47 tonnes d’héroïne et de morphine et 17 tonnes de méthamphétamine. Ces chiffres montrent une hausse de saisie de 20%  qui est un acquis sans précédent dans l’histoire de l’Iran et dans le monde ».  

« La République islamique a saisi depuis de nombreuses années, la plus grande quantité de stupéfiants au monde, sous les sanctions illégales et unilatérales des Etats-Unis et sans l’aide de la communauté internationale », a continué le représentant iranien.

Fin

Commentaires

You are replying to: .