• mar. / 30 juin 2020 / 14:45
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99041007735
  • Journaliste : 71453

Représentant iranien à l’ONU: Malgré les complots américains, le Conseil de sécurité soutiendra le JCPOA

Représentant iranien à l’ONU: Malgré les complots américains, le Conseil de sécurité soutiendra le JCPOA

Téhéran (ISNA)- "Les efforts des États-Unis pour prolonger l'embargo sur les armes imposé contre l'Iran est en violation de la résolution 2231 et les Américains entendraient à nouveau dans le Conseil de sécurité des Nations, le soutien mondial en faveur du JCPOA.", a déclaré le représentant permanent de l'Iran auprès des Nations Unies.

Lors d'une interview exclusive accordée au correspondant de l'IRNA à New York, Madjid Takht-Ravantchi a déclaré: "L'objectif principal des États-Unis pour renouveler l'embargo sur les armes contre l'Iran est de détruire le JCPOA, mais le Conseil de sécurité ne soutiendra pas ce plan américain."

En ce qui concerne les nouvelles sanctions des États-Unis contre l'Iran, l'ambassadeur iranien auprès de l'ONU a précisé: "Les Américains sont habitués aux sanctions et ils ne se soucient plus des conséquences de ces sanctions pour eux-mêmes et de la manière dont ils seront traités au niveau international. Depuis la victoire de la Révolution islamique en 1979, les États-Unis traitent ainsi l'Iran, mais ils ont intensifié leurs comportements ces dernières années."

Le représentant permanent de l'Iran auprès des Nations Unies a ajouté: "En octobre 2020, l'embargo sur les armes sera enlevé d'après la résolution 2231. Les américains ont essayé de mobiliser une ambiance anti-iranienne dans le monde pour justifier la poursuite de ces embargos contre l'Iran, mais la prise de position de la communauté internationale à propos du JCPOA et la résolution 2231 est contre celle des États-Unis."

Une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies aura lieu mardi pour examiner les dernières évolutions concernant la résolution 2231.

Le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, Mohammad Javad Zarif, aussi participera dans cette réunion qui s'organise d'une manière virtuelle.

Avec IRNA

Fin

Commentaires

You are replying to: .