• mer. / 22 juillet 2020 / 16:47
  • Catégorie: Economie
  • Code d'info: 99050100805
  • Journaliste : 71453

Un investissement de 13,5 milliards de dollars dans la pétrochimie de Chabahar

Téhéran (ISNA)- "Plus de 13,5 milliards de dollars sont investis pour la construction de la Pétrochimie de Makran. Ce projet aura un rôle important dans le développement de l'Est d'Iran.", a déclaré le PDG de la pétrochimie de Makran à Chabahar.

Alireza Moniri Abyaneh a déclaré mercredi à l'IRNA: "Malgré les sanctions oppressives des États-Unis contre l'Iran, la Pétrochimie de Makran sera mise en marche l'année prochaine."

Ce responsable iranien a précisé: "Les infrastructures de base de cette cité pétrochimique, y compris le nivellement, le pavage, les canaux de collecte des eaux de surface, les réseaux de distribution d'eau et d'électricité, les espaces verts et la fibre optique et les télécommunications, sont déjà achevés à 100% avec un coût supplémentaire de 500 milliards de Tomans."

Le PDG de la pétrochimie de Makran a ajouté: "La première phase de GTX Badr (avec une capacité de production annuelle de 1 million 650 mille tonnes) a progressé de plus de 30% avec un coût d'environ 90 millions d'euros et la première phase de GTX Sina avec un coût d'environ 35 millions d'euros est d'environ 10% de progrès. Ces installations sont conformes aux normes internationales et à la technologie de production d'oléfines sans avoir besoin de gaz éthane."

"La Cité pétrochimique de Makran sera le troisième centre pétrochimique du pays après Mahshahr au sud-ouest et Assaluyeh au sud.", a précisé Moniri Abyaneh.

"Un couloir de transfert est prévu pour le transfert des produits vers le port de Shahid Beheshti de Chabahar. La voie ferrée Chabahar-Zahedan, qui passera près de la Cité pétrochimique de Makran, sera utilisée pour transférer des produits solides vers d'autres parties du pays.", a affirmé le PDG de la pétrochimie de Makran.

Commentaires

You are replying to: .