• mar. / 28 juillet 2020 / 08:49
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99050704669
  • Journaliste : 71453

Des produits pétrochimiques iraniens «compétitifs» sur le marché mondial

Des produits pétrochimiques iraniens «compétitifs» sur le marché mondial

Téhéran (ISNA)- Le président iranien Hassan Rohani a exprimé sa satisfaction à l'égard de l'industrie pétrochimique du pays pour l'augmentation de sa production ces dernières années.

S'exprimant lors d'une réunion du siège de la coordination économique du gouvernement dimanche, Rohani a exprimé sa gratitude pour l'augmentation du niveau de production de produits stratégiques tels que l'acier et la pétrochimie, déclarant:

"Ces marchandises faisaient partie des produits importés dans le pays il y a des années et sont maintenant devenues des opportunités d'exportation pour le pays."

Il a mentionné la fourniture de biens à des prix raisonnables comme l'un des principaux programmes du gouvernement avec le boom de la production et a déclaré: "Le processus de tarification des biens devrait devenir plus transparent en réformant les processus de production et de distribution."

Le président a également exprimé sa gratitude pour la coopération des hommes d’affaires, des exportateurs, des entrepreneurs et des principaux acteurs économiques du pays et pour le respect des programmes gouvernementaux visant à passer d’une économie tributaire du pétrole à une économie plus productive.

Le responsable a souligné l'échec des plans américains visant à paralyser l'économie iranienne par une pression maximale et a déclaré:

«Aujourd'hui, après plus de deux ans de sanctions, le gouvernement, avec la coopération de la population et des acteurs économiques, a réussi non seulement à fournir des biens de base et essentiels aux populations mais aussi à fournir des matières premières aux secteurs productifs, tout en pour même accélérer la production. »

Fin décembre 2019, le président Rohani avait souligné le rôle important de l'industrie pétrochimique dans l'économie du pays face aux sanctions américaines, affirmant qu'elle était à la pointe des exportations non pétrolières du pays.

Plus tôt ce mois-ci, le directeur du contrôle de la production de la National Petrochemical Company (NPC), Jalal Mirhashemi, avait annoncé que la production des unités de production pétrochimique iranienne au cours des 50 premiers jours de l'année civile iranienne en cours (débutée le 19 mars) avait augmenté de 6% par rapport à la même période de l'année précédente.

Selon Mirhashemi, les complexes pétrochimiques du pays produisent avec la capacité souhaitée et de nombreux complexes ont connu une croissance de la production depuis le début de l’année en cours.

Il a déclaré que l'industrie pétrochimique iranienne est prête à réaliser la «montée en flèche de la production» prévue pour l'année en cours, ajoutant qu'en plus du lancement et de l'exploitation de nouveaux projets, la capacité inutilisée existante de certains complexes sera également utilisée avec les mesures prises.

L'année civile iranienne actuelle (qui a débuté le 20 mars) est nommée l'année de la «montée en puissance de la production» par le chef de la révolution islamique Seyed Ali Khamenei.

L'industrie pétrochimique joue un rôle crucial dans l'économie non pétrolière de l'Iran, de sorte que, selon les données officielles, les exportations pétrochimiques constituent la deuxième source de devises fortes en Iran après le pétrole brut. Les exportations de produits pétrochimiques représentent déjà près de 33 pour cent des exportations non pétrolières du pays.

Fin

  • در زمینه انتشار نظرات مخاطبان رعایت چند مورد ضروری است:
  • -لطفا نظرات خود را با حروف فارسی تایپ کنید.
  • -«ایسنا» مجاز به ویرایش ادبی نظرات مخاطبان است.
  • - ایسنا از انتشار نظراتی که حاوی مطالب کذب، توهین یا بی‌احترامی به اشخاص، قومیت‌ها، عقاید دیگران، موارد مغایر با قوانین کشور و آموزه‌های دین مبین اسلام باشد معذور است.
  • - نظرات پس از تأیید مدیر بخش مربوطه منتشر می‌شود.

Commentaires

شما در حال پاسخ به نظر «» هستید.