• lun. / 14 septembre 2020 / 13:31
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99062418233
  • Journaliste : 71612

Khatibzadeh : la poursuite de l’assassinat du général Soleimani se continue

Khatibzadeh : la poursuite de l’assassinat du général Soleimani se continue

Téhéran (ISNA)- Le porte-parole de la diplomatie iranienne a réagi envers les accusations évoquées dans un "rapport ordonné, intentionnel et ciblé" dans un média américain.

Rejetant les accusations dans le rapport ordonné, intentionnel et ciblé publié dans l'un des médias américains qui essaye de se référer aux propos d'un fonctionnaire apparemment du gouvernement américain pour prouver l'authenticité du rapport, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeid Khatibzadeh, a déclaré que "l’Iran conseille aux responsables américains d'arrêter de recourir à des méthodes répétitives pour créer une atmosphère anti-iranienne sur la scène internationale".

"La République islamique d’Iran, en tant que membre responsable de la communauté internationale, a prouvé son adhésion continuelle aux principes et coutumes de la diplomatie internationale. Par contre, les Etats-Unis et le régime actuel à la Maison Blanche, en particulier ces dernières années, ont violé les nombreuses méthodes et normes internationalement acceptées, dont la programmation et l'exécution de dizaines de plans d'assassinat et d'interventions militaires et de renseignement, le retrait de nombreux accords internationaux, la violation de l’intégrité territoriale des pays et l’assassinat du général Ghassem Soleimani, le glorieux commandant de la lutte contre le terrorisme, ils ont montré leur mépris des principes diplomatiques fondamentaux et sont devenus un régime rebelle sur la scène internationale", a précisé M. Khatibzadeh.

"La République islamique d'Iran, répétant à maintes reprises, qu'elle continuera d'engager des poursuites judiciaires internationales vis-à-vis de l'assassinat criminel et lâche du général Soleimani à tous les niveaux et ni elle pardonne, ni elle oublie cet acte terroriste", a-t-il continué.

Fin

Commentaires

You are replying to: .