• mer. / 14 octobre 2020 / 15:34
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99072317662
  • Journaliste : 71453

Rohani: L'embargo de 10 ans sur les armes contre l'Iran sera levé la semaine prochaine

Rohani: L'embargo de 10 ans sur les armes contre l'Iran sera levé la semaine prochaine

Téhéran (ISNA)- Soulignant que le gouvernement n'ignore pas un instant la douleur, les problèmes et les souffrances du peuple, le président iranien a assuré que tous les membres du gouvernement feraient de leur mieux pour résoudre les problèmes et fournir les biens nécessaires et les besoins en devises du pays.

S'exprimant mercredi lors de la réunion du cabinet, le président Hassan Rohani a appelé tous les responsables à travailler plus dur pour avancer et s'acquitter de leurs responsabilités au service du peuple.

Le président a décrit la guerre économique imposée par l'ennemi depuis 2018, les inondations de 2019 dans 25 provinces et l'épidémie de coronavirus depuis 2020 comme trois grands tests pour les personnes, les responsables et les gestionnaires du pays et a souligné que les gens et les responsables du pays sont sorti fier de ces problèmes.

Félicitant la nation iranienne pour la levée de l'embargo injuste sur les armes le 18 octobre, M. Rohani a déclaré: «Cet embargo oppressif de 10 ans sera levé dimanche 18 octobre, avec la résistance du peuple et les efforts des diplomates de notre pays, malgré 4 ans d’efforts américains ".

Le président a ajouté: "Ceux qui disent qu’est-ce le Plan d'action global conjoint (JCPOA) a fait, il faut leurs dire qu’à partir de dimanche, nous pouvons acheter et vendre des armes, et c'était l'une des mesures prises par le gouvernement".

Le président Rohani a en outre évoqué les actions destructrices des dirigeants de la Maison Blanche dans la région et a déclaré: "Regardez ce qu'ils ont fait à l'Afghanistan et ce qui se passe dans ce pays et qui contrôle son ouest et son est? "

Déclarant que les dirigeants de la Maison Blanche ont échoué dans tous les cas, le président a déclaré: "Ils n'ont obtenu de succès que de parler avec un ton énergique et grossier que même un directeur d'un petit groupe n'utilise pas ce ton et ces mots. Bien sûr, cela montre que la résistance et le pouvoir de la nation iranienne les ont mis très en colère et les ont mis à genoux".

Le président iranien a poursuivi en soulignant que le gouvernement ne scandait pas seulement des slogans, se référant à certaines des réalisations du pays et a insisté: "Notre secteur agricole a fait un pas en avant et cette année, la quantité de blé achetée a augmenté de 7% par rapport à l'année dernière".

La production du pays au cours du mois dernier par rapport à la même période de l'année dernière a augmenté de 11% et les ventes de 14%, et ce chiffre a augmenté au cours des six derniers mois dans le secteur de la production dans le domaine de l'industrie de 6,4% et 8% en ventes », a déclaré Rohani.

Le président a également affirmé que l'augmentation des exportations non pétrolières au cours du dernier mois par rapport à août était de 25% et a déclaré: "La tendance à la hausse des exportations non pétrolières a commencé et, au cours du second semestre, notre situation économique va améliorer".

À cet égard, M. Rohani a évoqué le montant de la demande d'investissement dans le pays et a précisé: «La demande d'investissement dans le pays au cours des six premiers mois de cette année par rapport à la même date de l'année dernière a augmenté de 37%".

Soulignant que le gouvernement poursuivra ses efforts pour augmenter la production au cours de l'année, le président a déclaré: "Notre succès augmentera lorsque nous nous unirons tous et nous nous entraiderons".

M. Rohani a également évoqué l'intensification de certaines restrictions liées aux coronavirus ces derniers jours et a ajouté: "L'augmentation de ces restrictions n'est que pour la santé de la population et nous ne voulons pas que quiconque soit dérangé, et ces restrictions font partie des mesures qui sont nécessaire à la santé publique ".

Dans une autre partie de son discours, le président a évoqué l'importance de l'économie numérique et a déclaré: "Hier, nous avons inauguré un système dans le pays qui enregistre tous les diplômes universitaires depuis 2013, et c'est une tâche importante et un effort pour renforcer l’E-gouvernement".

Fin

  • در زمینه انتشار نظرات مخاطبان رعایت چند مورد ضروری است:
  • -لطفا نظرات خود را با حروف فارسی تایپ کنید.
  • -«ایسنا» مجاز به ویرایش ادبی نظرات مخاطبان است.
  • - ایسنا از انتشار نظراتی که حاوی مطالب کذب، توهین یا بی‌احترامی به اشخاص، قومیت‌ها، عقاید دیگران، موارد مغایر با قوانین کشور و آموزه‌های دین مبین اسلام باشد معذور است.
  • - نظرات پس از تأیید مدیر بخش مربوطه منتشر می‌شود.

Commentaires

شما در حال پاسخ به نظر «» هستید.