• dim. / 18 octobre 2020 / 11:17
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99072719405
  • Journaliste : 71612

Takht-Ravantchi : Le commerce des armes de l'Iran ne nécessite plus l'accord préalable du Conseil de sécurité

Takht-Ravantchi : Le commerce des armes de l'Iran ne nécessite plus l'accord préalable du Conseil de sécurité

Téhéran (ISNA)- L'Ambassadeur et Représentant permanent de la République islamique d'Iran auprès des Nations Unies a déclaré que dès aujourd'hui, le commerce des armes de l'Iran ne nécessite plus l'accord préalable du Conseil de sécurité.

Le représentant permanent de l'Iran auprès des Nations Unies, Majid Takht-Ravantchi a écrit sur Twitter que "cinq ans après l'approbation du Plan global d'action conjoint (JCPOA)- et selon la résolution 2231- les restrictions illégales en armement contre l'Iran est maintenant terminé. Dès aujourd'hui, le commerce des armes de l'Iran ne nécessite plus l'accord préalable du Conseil de sécurité. Les Etats-Unis ont essayé d'empêcher cela, mais ont échoué ; car le Conseil a rejeté les efforts américains".

Selon la résolution 2231, des évolutions seront apportées sur la base de périodes de cinq, huit et dix ans après la date d'acceptation de l'accord du JCPOA et non de l'approbation du Conseil de sécurité. Par conséquent, le 18 octobre 2020, la cinquième année de l'accord du JCPOA sera atteinte et sur la base de cette date, deux évolutions importantes vont être appliquées, "la levée des restrictions d'armement de l'Iran" et "la levée des restrictions de voyage de certaines personnes réelles" de l'Iran.

Fin

Commentaires

You are replying to: .