• mar. / 10 novembre 2020 / 16:59
  • Catégorie: Economie
  • Code d'info: 99082013690
  • Journaliste : 71612

Le nouveau chemin de fer relie l'Iran à l'est de la Chine

Le nouveau chemin de fer relie l'Iran à l'est de la Chine

Téhéran (ISNA)- "La connexion ferroviaire de l'Iran et son développement à partir de toutes les routes possibles a toujours été soulignée avec les pays voisins et est une priorité, et le projet Khaf-Herat (en Afghanistan) a été mis à l'ordre du jour dans ce cadre", a déclaré le ministre iranien de la Route et de l’Urbanisme.

Soulignant le rôle important du projet ferroviaire Khaf-Herat (inauguration prévue dans 10 jours) dans l'augmentation des relations extérieures et du transit de l'Iran, le ministre iranien de la Route et de l’Urbanisme, Mohammad Eslami a ajouté qu'en exploitant ce projet, qui est soutenu et investi par la République islamique d'Iran, des opportunités d'échanges et de passagers vers l'Afghanistan et d'autres destinations, y compris les pays européens voisins tels que la Turquie et l'océan Indien, seront offertes et de cette façon, une nouvelle route de transit sera activée pour l'Iran.

Evoquant la quantité du transport de marchandise prévue de ce chemin de fer et sa connexion à Chabahar (au sud de l'Iran) dans la zone portuaire, M. Eslami a précisé qu'un mémorandum d'entente trilatéral transitaire a été signé entre l'Iran, l'Afghanistan et l'Inde. Les connexions portuaires et les lignes maritimes portuaires sont opérationnelles entre les ports de l'Inde, de Chabahar et de Bandar Abbas et actuellement, les marchandises de l'Afghanistan et de l'Inde s'effectuent via Chabahar.

Le ministre iranien a rappelé que la connexion de cette ligne ferroviaire aidera le gain d'argent dans le domaine des cargaisons et de passagers car l'Afghanistan a un point de connexion ferroviaire à Mazâr-e Charîf. A la frontière de Herat, il est également lié à Ouzbékistan.

Espérant qu'avec les propositions données au gouvernement afghan, ce chemin de fer sera relié à Mazâr-e Charîf par Herat, M. Eslami a précisé qu'en cas de connexion, cette ligne pourrait être une nouvelle ligne ferroviaire de transit reliant l'Iran à l'Asie centrale et un raccourci vers les pays de destination de l'est de la Chine.

Fin

  • در زمینه انتشار نظرات مخاطبان رعایت چند مورد ضروری است:
  • -لطفا نظرات خود را با حروف فارسی تایپ کنید.
  • -«ایسنا» مجاز به ویرایش ادبی نظرات مخاطبان است.
  • - ایسنا از انتشار نظراتی که حاوی مطالب کذب، توهین یا بی‌احترامی به اشخاص، قومیت‌ها، عقاید دیگران، موارد مغایر با قوانین کشور و آموزه‌های دین مبین اسلام باشد معذور است.
  • - نظرات پس از تأیید مدیر بخش مربوطه منتشر می‌شود.

Commentaires

شما در حال پاسخ به نظر «» هستید.