• lun. / 16 novembre 2020 / 13:24
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99082617814
  • Journaliste : 71612

Khatibzadeh: Les frontières géographiques de l'Iran et les frontières de la région n'ont fait aucun changement

Khatibzadeh: Les frontières géographiques de l'Iran et les frontières de la région n'ont fait aucun changement

Téhéran (ISNA)- Se référant aux informations publiées et aux cartes, qui, en raison de la résolution de la crise du Haut-Karabakh, l'Iran n'a plus de frontière avec l'Arménie, le porte-parole de la diplomatie iranienne a déclaré que "les frontières géographiques de l'Iran et les frontières de la région n'ont fait aucun changement et ne changeront pas à l'avenir".

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire avec les journalistes, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeid Khatibzadeh a annoncé que "la semaine dernière, Mohammad Javad Zarif s'est rendu au Pakistan pour rencontrer des responsables pakistanais".

Soulignant la rencontre du chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif avec le commandant de l'Armée pakistanaise, le général Qamar Javed Bajwa, M. Khatibzadeh a ajouté qu’au cours de cette rencontre, « les deux parties ont discuté des coopérations défensives, militaires et frontalières entre les deux pays, ainsi que de la question des grillages et de la coordination entre les deux pays dans la lutte contre les groupes terroristes et les stupéfiants et également la question de l'Afghanistan. »

Se référant aux récents propos du roi de l'Arabie saoudite contre l'Iran, M. Khatibzadeh a annoncé qu'il n'est pas anormal pour les dirigeants saoudiens de répéter ces phrases ennuyantes et répétitives et ils répètent constamment les phrases qu'ils ont mémorisées.

Insistant que le message de l'Iran est clair dans ce domaine, le porte-parole iranien a évoqué que "le régime saoudien doit être attentif que du moment qu'il a cette avidité en relation avec l'achat des armes, l'illusion de la tutelle sur d'autres pays arabes indépendants de la région, le manque de connaissance juste vis-à-vis des équations régionales et internationales et qui veut également gérer la région avec la répression, il n'arrivera pas à un résultat".

"Les responsables saoudiens devraient savoir que la paix ne peut pas être obtenue en tuant le peuple yéménite. L'unité islamique ne peut pas être établie en promouvant la pensée wahhabite, le salafisme et la création de groupes takfiris. Vous ne pouvez pas dépenser de l'argent pour acheter un lobby", a précisé M. Khatibzadeh.

"Il n'y a aucune perspective d'amélioration de la situation isolée de l'Arabie saoudite, même dans cette région du golfe Persique, jusqu'à ce que les responsables saoudiens se détournent et corrigent leur mauvaise voie", a-t-il continué.

Le porte-parole de la diplomatie iranienne a conseillé aux autorités saoudiennes de s'appuyer uniquement sur les capacités du Monde de l'Islam et de la région. "La main d'amitié de l'Iran est encore tendue pour les pays islamiques et cela est basé sur une croyance", ajoutant que les dirigeants de l'Arabie saoudite devraient se distancer de ces accusations sans fondement qui répandent la haine.

Fin

  • در زمینه انتشار نظرات مخاطبان رعایت چند مورد ضروری است:
  • -لطفا نظرات خود را با حروف فارسی تایپ کنید.
  • -«ایسنا» مجاز به ویرایش ادبی نظرات مخاطبان است.
  • - ایسنا از انتشار نظراتی که حاوی مطالب کذب، توهین یا بی‌احترامی به اشخاص، قومیت‌ها، عقاید دیگران، موارد مغایر با قوانین کشور و آموزه‌های دین مبین اسلام باشد معذور است.
  • - نظرات پس از تأیید مدیر بخش مربوطه منتشر می‌شود.

Commentaires

شما در حال پاسخ به نظر «» هستید.