• dim. / 22 novembre 2020 / 13:36
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99090201448
  • Journaliste : 71612

Khatibzadeh : Le Canada devrait cesser le double standard dans sa conduite et sa pratique

Khatibzadeh : Le Canada devrait cesser le double standard dans sa conduite et sa pratique

Téhéran (ISNA)- « Nous espérons que le Canada abandonnera le double standard dans sa conduite et sa pratique », a déclaré le porte-parole de la diplomatie iranienne.

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire avec les journalistes, soulignant l’effort du Canada pour l’adoption d’une résolution sur les droits de l’homme contre l’Iran, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeid Khatibzadeh a annoncé que « nous espérons que le gouvernement canadien cesse le double standard dans son comportement et sa pratique. »

« Nous pensons qu'il existe de différents domaines dans lesquels les deux pays peuvent entretenir une bonne coopération. Malheureusement, l'approche du gouvernement canadien a été destructrice ces dernières années », a ajouté M. Khatibzadeh.

Le porte-parole iranien a évoqué certaines informations publiées sur le fait que l’Arabie saoudite est à la recherche d’ajouter le nom des Houthis de Yémen à la liste des organisations terroristes dont l’ONU et les Etats-Unis et a précisé que « l'Arabie saoudite tue des Yéménites innocents depuis plusieurs années et a attaqué et bombardé de nombreuses régions de ce pays ».

« Aujourd'hui, l'Arabie saoudite a siégé tout le Yémen, ce qui a créé de nombreux problèmes pour la population de cette région, y compris les enfants. Non seulement l’Arabie saoudite ne salue pas les tentatives de résolution de la crise yéménite mais tente également de mettre des bâtons dans ses roues. Un régime qui voulait occuper tout le Yémen dans une offensive de trois jours, fait pression et bloque le peuple yéménite depuis plusieurs années maintenant, recourant à des mesures militaires et ignobles », a réitéré M. Khatibzadeh.

« La République islamique d'Iran insiste que la seule solution à cette crise est de reconnaître la volonté du peuple yéménite et d'engager des pourparlers yéménites, et de permettre la résolution de cette crise dans la bonne direction sur la base des processus internationaux », a-t-il continué ajoutant que l’Iran reste au côté du peuple yéménite avec honneur.

Se référant aux informations sur les coopérations militaires irano-vénézuéliennes et l’envoi d’armes de la part d’Iran vers ce pays et d’après la préparation annoncée par les responsables vénézuéliens à cet égard, le porte-parole de la diplomatie iranienne a précisé que « la politique de l’Iran n’était jamais et n’est pas celle d’exporter des armes ».

« Bien sûr, avec la levée des restrictions en armement, il est naturel que nous exercions notre droit dans ce domaine et nous l’utiliserons de manière responsable », a insisté M. Khatibzadeh.

Fin

Commentaires

You are replying to: .