• mer. / 13 janvier 2021 / 16:43
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99102418665
  • Journaliste : 71453

"La chute d'un dictateur", Rohani a comparé la fin de Trump à la fuite du Shah

"La chute d'un dictateur", Rohani a comparé la fin de Trump à la fuite du Shah

Téhéran (ISNA)- "La fin honteuse et scandaleuse du gouvernement de Trump montre que la dictature, l'intimidation, le racisme et la violation de la loi ne finiront pas bien dans le monde", a déclaré le président Hassan Rohani.

Le président de la République islamique d'Iran a déclaré lors d'une réunion du cabinet: "Nous nous approchons de l'anniversaire de la fuite du Shah le 16 janvier 1979 coïncidé, cette année, avec un évènement similaire qui se déroule dans une autre partie du monde. La fuite du Shah, ce mercenaire des puissances étrangères en Iran était un symbole de la fin de la tyrannie intérieure et de l'ingérence étrangère dans notre pays, et nous nous témoignons aujourd'hui du phénomène similaire de la chute d'un dictateur aux États-Unis."

"Il y a aussi la question de la fin d'un gouvernement et du début d'un autre. Nous voyons la fin d'un gouvernement avec honte et scandale de la Maison Blanche et cela a montré que dans le monde, l'intimidation, le racisme et la violation de la loi n'auront jamais une fin heureuse", a ajouté M. Rohani.

"Au cours de ces trois dernières années, notre chère et patiente nation a résisté contre ce grand terroriste, et malgré le fait qu'ils voulaient renverser le régime en trois mois, ils ont eux-mêmes été renversés par le scandale. Ces jours-ci, ce n'est pas la fin d'un gouvernement, mais l'échec d'une politique, c'est-à-dire l'échec de la politique de pression maximale contre la grande nation iranienne. Aujourd'hui est le jour de la défaite de la politique de terrorisme économique, qui voulait ruiner la vie du peuple iranien", a noté le chef du gouvernement iranien.

"En 2020, malgré les pressions américaines et les effets négatifs du coronavirus, nous avons vécu une économie positive, et tous les signes nous disent que l'économie sera encore fructueuse dans les domaines de l'économie pétrolière et non pétrolière. Aujourd'hui, nous assistons à une croissance de 6,5% dans le secteur industriel, et cela montre que le slogan du "Bond de la production" est réalisé dans notre société", a déclaré le président Rohani.

"Tous ces faits approuvent que, non seulement la politique de pression maximale et de terrorisme économique des États-Unis a heurté à un échec définitif et certain, mais les autorités qui était derrière ces politiques anti-iraniennes sont également renversée. Non seulement cette politique a pris fin, mais la vie politique de ses fondateurs aussi est terminée pour toujours", a conclu le président de la République islamique d'Iran.

Avec IRNA

Fin

  • در زمینه انتشار نظرات مخاطبان رعایت چند مورد ضروری است:
  • -لطفا نظرات خود را با حروف فارسی تایپ کنید.
  • -«ایسنا» مجاز به ویرایش ادبی نظرات مخاطبان است.
  • - ایسنا از انتشار نظراتی که حاوی مطالب کذب، توهین یا بی‌احترامی به اشخاص، قومیت‌ها، عقاید دیگران، موارد مغایر با قوانین کشور و آموزه‌های دین مبین اسلام باشد معذور است.
  • - نظرات پس از تأیید مدیر بخش مربوطه منتشر می‌شود.

Commentaires

شما در حال پاسخ به نظر «» هستید.