• lun. / 22 février 2021 / 09:11
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99120402236
  • Journaliste : 71453

Les États-Unis et l’Iran n’ont eu aucune discussion directe sur aucun domaine (Téhéran)

Les États-Unis et l’Iran n’ont eu aucune discussion directe sur aucun domaine (Téhéran)

Téhéran (ISNA)- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a rejeté l'affirmation d'un responsable américain selon laquelle Téhéran et Washington avaient entamé des pourparlers directs sur les prisonniers américains en Iran et vice versa, affirmant qu'il n'y avait pas eu de discussions directes entre les deux pays sur quelque question que ce soit.

S'exprimant dans une interview télévisée dimanche, Saeed Khatibzadeh a déclaré qu'il y avait un certain nombre de prisonniers iraniens aux États-Unis qui ont été détenus pour de fausses accusations sans passer par une procédure régulière, et que garantir leur liberté a toujours été une priorité pour le gouvernement de la République islamique d'Iran.

Le porte-parole a cependant nié tout contact direct avec les États-Unis sur la situation des prisonniers sous la nouvelle administration américaine, notant que certains messages concernant cette question ont été échangés avec des responsables américains via l'ambassade de Suisse à Téhéran, qui sert de section des intérêts américains, ou des ministres des Affaires étrangères d'autres pays.

Il a une fois de plus nié catégoriquement toute discussion directe avec l'administration du président Joe Biden sur les prisonniers iraniens aux États-Unis ou les prisonniers américains en Iran.

«Notre politique est de garantir la liberté des prisonniers de nos pays aux États-Unis et nous sommes prêts pour ce problème, mais nous n'avons eu aucune discussion directe avec les États-Unis», a-t-il déclaré.

Plus tôt dimanche, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan, a déclaré que Washington avait commencé à communiquer avec Téhéran au sujet de la détention de citoyens américains.

Fin

Commentaires

You are replying to: .