• lun. / 3 mai 2021 / 12:18
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400021308928
  • Journaliste : 71612

Khatibzadeh : Nous sommes inquiets des évolutions en Afghanistan

Khatibzadeh : Nous sommes inquiets des évolutions en Afghanistan

Téhéran (ISNA)- Soulignant que vendredi (6 mai), la réunion de la Commission mixte du Plan global d'action conjoint (JCPOA) reprendra son travail, le porte-parole de la diplomatie iranienne a déclaré que "des progrès importants et significatifs ont été accomplis dans le processus des négociations à Vienne, mais lents dans certains domaines".

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire avec les journalistes, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeid Khatibzadeh a souligné la visite régionale de la semaine dernière du chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif dans la région et a précisé que ce voyage régional a été un succès.

Faisant référence au processus des évolutions en Afghanistan et la participation oui ou non de l'Iran au Sommet d'Istanbul après le mois de Ramadan, le porte-parole iranien a réitéré que "nous suivons de près les évolutions en Afghanistan et nous sommes en consultation avec d’autres parties et acteurs régionaux. Ce qui se passe en Afghanistan nous inquiète. La participation de l'Iran à cette réunion est un sujet que nous aborderons en temps approprié".

"Nous ferons de notre mieux pour que l'avenir de l'Afghanistan soit dans la paix et la stabilité", a poursuivi ce diplomate.

Indiquant les nouvelles publiées sur l'accord entre l'Iran et les Etats-Unis aux récentes négociations pour l'échange de prisonniers, M. Khatibzadeh a précisé que "la question des prisonniers a été et reste une question humanitaire et a toujours été à l'ordre du jour de l'Iran, et a été poursuivie en dehors de toutes les autres conversations et canaux dans tous les domaines que ce soit le Plan global d'action conjoint (JCPOA) ou des questions liées" et a ajouté que "nous ne confirmons pas les rapports publiés par des sources informées à cet égard".

Le porte-parole iranien a insisté dans une autre partie de sa conférence que "nous sommes toujours prêts pour le dialogue à tous les niveaux avec nos voisins dont l'Arabie saoudite".

"Nous pensons que la région et les peuples des deux pays verront le résultat de ces pourparlers, qui conduiront à plus de paix et de stabilité, de sécurité et de tranquillité dans la région, et nous doutons qu'il y ait un doute des deux côtés sur cette question", a-t-il continué.

Fin