• mar. / 23 novembre 2021 / 16:28
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400090201677
  • Journaliste : 71612

Les nouveaux ambassadeurs des Pays-Bas et de la Nouvelle-Zélande présentent leurs lettres de créances

Les nouveaux ambassadeurs des Pays-Bas et de la Nouvelle-Zélande présentent leurs lettres de créances

Téhéran (ISNA)- Le président iranien a reçu les lettres de créances des nouveaux ambassadeurs des Pays-Bas et de la Nouvelle-Zélande.

Le nouvel ambassadeur de la Nouvelle-Zélande, Mike Walsh a présenté ses lettres de créance au président iranien, Ebrahim Raeissi.

Au cours de cette rencontre, M. Raeissi a insisté sur la nécessité de développer les relations Téhéran- Wellington.

Les nouveaux ambassadeurs des Pays-Bas et de la Nouvelle-Zélande présentent leurs lettres de créances

M. Walsh a précisé pour sa part, que "la Nouvelle-Zélande est préoccupée tout comme l'Iran, par les changements climatiques et je souhaite succès pour les Iraniens dans la lutte contre le Coronavirus".

Lors de la remise des lettres de créances du nouvel ambassadeur des Pays-Bas à Téhéran, Frank Mollen, le président iranien a insisté sur le développement des relations bilatérales et a déclaré que "il existe des relations de longue date et historiques entre l'Iran et les Pays-Bas dans le domaine du commerce, de l'économie et de la culture".

"Les pays ayant des racines profondes comme les Pays-Bas devraient être indépendants et ne devraient pas être influencés par les regards du courant de la domination, a ajouté M. Raeissi.

"Aujourd'hui, le système de la domination utilise les droits de l'homme comme pression sur les pays en développement alors que nous, sur la base d'enseignements religieux et révolutionnaires, nous nous considérons obligés de respecter les droits de l'homme, comme par exemple accueillir 4 millions d'Afghans en Iran", a-t-il continué.

Pour sa part, présentant les salutations du Roi des Pays-Bas, Willem-Alexander, M. Mollen a déclaré que "les relations Iran-Pays-Bas ont 400 ans d'antécédent et l'Iran a toujours été une destination commerciale importante pour nous" ajoutant que "l'Iran est un pays puissant dans la région et il existe de nombreuses bonnes opportunités de commerce et d'investissement entre les deux pays".

Faisant référence à la situation en Afghanistan, le nouvel ambassadeur des Pays-Bas en Iran a souligné que "nous remercions la République islamique d'Iran d'avoir accueilli un grand nombre de réfugiés afghans".

Fin