• sam. / 16 mars 2019 / 11:17
  • Catégorie: Economie
  • Code d'info: 97122513067
  • Journaliste : 71453

L’Iran interdit le vol des Boeing 737 Max dans son ciel

بویینگ 737

Téhéran (ISNA)- L’Iran a interdit le vol des avions Boeing 737 Max au-dessus du pays.

Suite à l’interdiction des vols des Boeing 737 Max dans le ciel de la plupart des pays, l’Iran a aussi interdit ces avions de voler dans son ciel.

Reza Jafarzade, responsable des relations publiques de l’Organisation iranienne de l’aviation civile, a annoncé vendredi la fermeture de l'espace aérien de l’Iran au Boeing 737 Max suite au crash de l'appareil d'Ethiopian Airlines dimanche dernier.

Au fil des heures, l'espace aérien de la planète s'est fermé au Boeing 737 Max mardi. Depuis le crash de l'appareil d'Ethiopian Airlines dimanche, les autorités de l'aviation civile en Asie, en Australie, en Amérique du Sud, en Europe, ont décidé, les unes après les autres, d'interdire les vols commerciaux à destination de leur pays et même le survol de leur territoire.

Rappelons que le 10 mars, l'avion Boeing 737 MAX-8 de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines s'est écrasé en Éthiopie, faisant 157 morts. Le 29 octobre 2018, des avions du même modèle se sont écrasés en Indonésie, faisant 189 morts.

Alors après le deuxième accident aérien le plus important au monde, associé au Boeing 737 MAX au cours des 5 derniers mois, plusieurs pays dans le monde ont interdit le vol de cet avion. La Chine, l’Ethiopie et l’Indonésie étaient les premiers pays faisant cette interdiction, mais ils ont été toute suite poursuivis par l’Union européenne, le Fidji, la Malaisie, Oman, l’Australie, le Canada, le Brésil, les Emirats arabes unis, la Grande-Bretagne et quelques autres pays et en fin les Etats-Unis.

Cependant l’important est que même les pays qui n’ont pas cette modèle d’avion dans leurs flottes aériennes ont interdit le vol des Boeing 737 Max au-dessus de leurs pays.

Fin