• lun. / 18 mars 2019 / 11:31
  • Catégorie: Economie
  • Code d'info: 97122714286
  • Journaliste : 71612

Fournir la possibilité d’exportation du pétrole iranien par Makran

زنگنه

Téhéran (ISNA)- Indiquant la construction du terminal d’exportation de Jask, le ministre iranien du Pétrole a déclaré que ce terminal sera opérationnel avant 2020 et pour la première fois, le pétrole iranien sera exporté depuis Makran, au sud-est de l’Iran.

L’inauguration officielle des phases 13, 22, 23 et 24 du champ gazier de South Pars a été organisée en présence du président iranien, Hassan Rohani et le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar-Zangeneh le 17 mars.

Annonçant que la capacité de la production d’Iran au South Pars a atteint les 660 millions de mètres cubes par jour, M. Namdar-Zanganeh a ajouté que l’augmentation de la production de gaz, la réduction du part des combustibles liquides dans les centrales électriques et battant le record de l’exportation sont les avantages de l’inauguration des phases de South Pars.

« Le montant de la production d’essence en 2012-2013 était 52 millions de litres qui n’était pas conforme à la norme Euro mais cette année sa production est arrivé à 101 millions de litres inclus 76 millions de litre par jour  d’essence conforme à la norme Euro», a souligné M. Namdar Zanganeh.

« La production du gazole en 2018-2019 a connu une hausse de 12% par rapport à l’année 2012-2013 », a évoqué le ministre iranien.

Indiquant la construction du terminal d’exportation de Jask, M. Namdar-Zanganeh a continué que la construction de ce terminal sera fini avant mars 2020 et pour la première fois, le pétrole iranien sera exporté depuis Makran.

Fin