• lun. / 17 juin 2019 / 11:16
  • Catégorie: Science
  • Code d'info: 98032712571
  • Journaliste : 71612

Exportation de deux nano-médicaments iraniens aux pays voisins

image.png

Téhéran (ISNA)- Une entreprise iranienne à base de connaissance a réussi à trouver la formulation de 3 nano-médicaments afin de guérir ‘leishmaniose cutanée’ et les cancers du sein et de l’ovaire et a parvenu d’exporter deux nano-médicaments.

« La production d’un complément et deux nano-médicaments sont les acquis de recherche de cette entreprise », a déclaré l’un des chercheurs du projet, Vaghar Khodayari, en précisant que cette entreprise s’est concentrée sur la production des nano-médicaments.

Rappelant que le médicament de ‘Sina Curcumin’ est un produit de complément, ce chercheur a précisé que le produit efficace de ce médicament est le Curcuma qui a été fabriqué de façon nano-technologique. Elle possède un fort pouvoir antioxydant et anti-inflammatoire.

Annonçant que le marché cible de ce médicament est les pays comme l’Irak, la Syrie et l’Oman, M. Khodayari a évoqué que nous avons fait des négociations avec le Pakistan pour l’exporter.

Ce chercheur iranien a ajouté que ce médicament a déjà été exporté vers la Chine et l’entreprise a réussi à produire et à exposer le médicament ‘Sina Ampholish’ à base principale d’Amphotéricine B qui est pour la guérison locale de la maladie de leishmaniose cutanée.

« La maladie de leishmaniose cutanée est répandu dans les régions tropicales et la cause est le moustique de ‘Leishmania’», a rappelé M. Khodayari et a précisé que le médicament d’Amphotéricine B est exporté vers l’Afghanistan.

Précisant que la production du médicament de ‘Sina Doxosome’ est pour guérir les cancers du sein et de l’ovaire qui est l’un des acquis scientifiques de cette entreprise, ce chercheur a expliqué que ce médicament peut être prescrit pour la première étape de la maladie de ‘sarcome’.

Fin