• mar. / 15 septembre 2020 / 16:11
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99062519381
  • Journaliste : 71612

Rencontre du vice-ministre iranien des AE avec le directeur général de l'AIEA

Rencontre du vice-ministre iranien des AE avec le directeur général de l'AIEA

Téhéran (ISNA)- Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères pour les affaires juridiques et internationales, Mohsen Baharvand, qui est à Vienne pour participer à la réunion du Conseil des Gouverneurs, s'est entretenu avec le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Rafael Grossi.

Soulignant lors de cette rencontre, les coopérations étendues de l'Agence et l'Iran, M. Baharvand a insisté sur la nécessité que l'AIEA ne soit pas influencée par les pressions politiques de certains pays ayant pour but de créer des déviations dans les interactions des deux parties.

Le vice-ministre iranien a estimé que les coopérations dans une atmosphère constructive et à l'écart de l'influence d'un pays tiers, seront au profit des deux côtés et de l'intégrité de l'Agence.

M. Baharvand a également remercié les aides de l'AIEA afin de lutter contre le Coronavirus et a considéré que les coopérations techniques sont une partie importante de la mission de l'Agence.

Reconnaissant que l'utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques, est le droit de tous les membres de l'AIEA et mentionnant la situation de l'Arabie saoudite, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a précisé que les activités pas claires de ce pays sont inquiétantes et ce pays refuse d'accepter les inspecteurs de l'Agence et cette organisation devrait pouvoir mener ses activités de surveillance de ce domaine dans ce genre de pays.

Pour sa part, évoquant de positive les coopérations de l'Iran et l'Agence et également le niveau des activités de surveillance en Iran, M. Grossi a ajouté que l'Iran est un partenaire important pour l'Agence.

Fin