• jeu. / 15 octobre 2020 / 08:27
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 99072417962
  • Journaliste : 71453

Zarif a qualifié de crime contre l’humanité, d'empêcher l'achat de médicaments et de nourriture pour la nation iranienne

Zarif a qualifié de crime contre l’humanité, d'empêcher l'achat de médicaments et de nourriture pour la nation iranienne

Téhéran (ISNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a qualifié d'empêcher l'achat de médicaments et de nourriture pour la nation iranienne de "crime contre l'humanité".

Le ministre iranien des Affaires étrangères a tenu ces propos lors d'une conversation téléphonique avec son homologue japonais Toshimitsu Motegi.

Au cours de l'entretien téléphonique avec son homologue japonais, M. Zarif a échangé des points de vue sur les relations internationales et régionales, ainsi que sur les relations mutuelles.

M. Zarif a appelé le gouvernement japonais à empêcher la mesure illégale des États-Unis dans le cadre de l'engagement général des pays à mettre en œuvre les résolutions du Conseil de sécurité, y compris la résolution 2231.

Il a exhorté le rôle actif et constructif de l’Iran dans l’instauration de la paix et de la stabilité dans la région, ajoutant que la présence de forces étrangères non seulement n’aide pas la région, mais aggrave également la situation.

Le ministre japonais des Affaires étrangères Toshimitsu Motegi, pour sa part, a déclaré que le Japon avait toujours soutenu le Plan global d’action conjoint (JCPOA), notant que la position du Japon sur la stabilisation du Moyen-Orient n'avait pas changé.

Fin